Le point sur les Abyssales, Février 2017.

Mise à jour le 20.03.2017

Voici 3 ans, Aldevar et moi-même créons le podcast « Les Abyssales », avec, pour seul but, de se faire plaisir en diffusant de la musique.

Rapidement, le choix a été fait de se limiter à la musique électronique, la multiplicité de styles nous donnant assez de billes pour diffuser des morceaux parfois très différents.

3 ans et 23 numéros plus tard, le podcast, qui a vu le départ d’Aldevar fin 2015, et l’arrivée de Jay à mes côtés fin 2015, s’est enrichi, par les goûts musicaux de chacun de nous, et s’est ouvert à d’autres styles.
2 autres émissions sont apparus, L’Invité fin 2015 et Deep Sea Project, en numéro pilote, début 2017.
Beaucoup de projets, une identité distincte, des musiques à partager, etc…

Mais face à tout ça, je reste seul. Jay est bien entendu là, pour Les Abyssales, mais il faut gérer en arrière-plan un certain nombre de paramètres.

A vouloir en faire trop, il m’arrive de trouver de l’épuisement (surtout créatif). Etre seul peut être bien les 1ers temps, mais la vie fait que je ne peux plus assurer sur tous les fronts sans faire de la casse quelque part.
L’an dernier, des évènements de ma vie personnelle m’ont conduit à avoir la volonté de me recentrer pas de mal de choses.

Aujourd’hui, 3 ans jour pour jour après les débuts des Abyssales, je vais donner un nouvel élan à cette fantastique émission.
Cela a pour conséquence direct est de rationaliser la création de nouveaux formats.
En clair, Deep Sea Project sera un hors-série, identifié comme « Création Originale » de l’émission principale « Les Abyssales ».
Le 1er numéro, « Welcome In A Darker Area », sera en réalité l’épisode 00, dont certaines parties ont été retirés/retraités/retravaillés.
Enfin, Deep Sea Project s’appelle désormais pour le commun « Les Abyssales DSP » pour signifier son rattachement plus profond avec Les Abyssales.

Beaucoup de morceaux de cette épisode 00 aurait pu être intégré dans une émission classique des Abyssales, et si l’expérience est convaincante, l’émission pourra revenir.

Pour l’Invité, il me reste à publier 1 épisode, fait en Janvier 2017 avec Adrien Landivier, que vous pourrez retrouver en 3 parties (3 heures !).
Après cela, le podcast sera mis en sommeil et restera sur Podcloud.

Et puis, vous l’avez sans doute remarquer, l’émission principal est très irrégulière.
Cela est dû à nos agendas respectifs. Jay, vous le connaissez déjà dans l’excellente émission Les Sondiers.
Quant à moi, il est temps de me diversifier dans autre chose que la musique, vous aurez la chance (ou le malheur) de me retrouver très bientôt avec les copains du SAV de la F1. Dans un tout autre style donc…

Je demeure convaincu d’avoir crée une véritable émission originale, parce que présent dans une niche, et apportant un vent neuf et frais dans la sphère podcastique français. Jay et moi-même souhaitons plus que jamais être le porte étendard dans le podcast francophone d’une sélection musicale sans compromis, pour des voyages vers les profondeurs sonores toujours plus immersifs.

Côté réseaux, comme annoncé la semaine dernière sur Twitter, lesabyssales.com ont été débranché.
Le résultat, vous l’avez devant les yeux, c’est la marque commune « Les Abyssales Productions ». Toutes les émissions, depuis Février 2014 y sont (enfin) référencées.

Sur Podcloud d’ailleurs, vous pourrez retrouver les émissions de l’Invité, que vous pourrez écouter et/ou réécouter à volonté.
Les Abyssales récupèrent leur espace sur Twitter.
Et sur Facebook, n’hésitez pas à liker la page de l’émission qui sera de nouveau mise à jour de manière régulière.
Enfin, le podcast se retrouvera en intégralité sur Hearthis, service à la Soundcloud, et vous permettra de retrouver toute la playlist de chaque émission.

Soyez-en certains, Les Abyssales ça continue encore et toujours.

Redscape.

Les Abyssales Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *