Au gré des épisodes, j’expérimente, teste, joue, et me confronte à ma propre vision de la musique, savoir si celle-ci a évolué, ou si les styles que j’écoutais hier sont les styles qui aujourd’hui me plaise.

Cette 26ème émission marque le début de la 5ème saison.
Une saison qui, je vous préviens, ne ressemblera pas forcément aux précédentes.
Au gré des épisodes, j’expérimente, teste, joue, et me confronte à ma propre vision de la musique, savoir si celle-ci a évolué, ou si les styles que j’écoutais hier sont les styles d’aujourd’hui.

Un épisode à l’ambiance éthéré, cotonneuse, chargé en brouillards et en vagues annonciatrices de joies, de peur, ou de plaisirs partagés.
Les Abyssales, ça doit être ça: un podcast du présent, qui ne doit plus penser à son passé, ni à un futur hypothétique.

C’est un épisode particulier pour moi, car je suis, en tout cas pour le moment, seul aux manettes de cette émission.
Il s’agit ici d’effectuer une totale improvisation sur ce que j’écoute et pense des morceaux.

Je remercie ces quelques personnes qui ont toujours gardé cette émission dans leur cœur, et leur remercie pour leur soutien, même lointain.
Ils se reconnaîtront.

TRACKLIST

  1. Ben Lukas Boysen / You’ll miss us one day  Gravity / Ad Noiseam 2014
  2. Anne Garner / Your Name (High Sklies Remix) Be Life Relived / Slowcraft Records 2016
  3. Martin Godwin – The Sea Was Empty  Hearth / Silent Season 2017
  4. Subheim&Monolog – Make stone cry / « Conviction » – Denovali Records 2017
  5. Solar Fields / Reborn / « Origin # 01 » – Ultimae Records 2010
  6. Bunai Carus – Wakefulness / « Veil » – Brainstorm Lab 2014
  7. Varg – Stambanan
  8. Vacant – Nocturnal / « Nocturnal » Fent Plates 2017
  9. ASC – Eris / « Trans-Neptunian Objects » Auxiliary 2017
  10. Ryuchi Sakamoto – Life, Life / « Async » – Commmons 2017
  11. Christopher Willits – Light and Dark / « Comet » – Auto released 2017
  12. Anton Kubikov – Timeless / « Whatness » – Kompakt 2017

NOTES DE L’EMISSION

  • Un oubli dans l’annonce des titres, vous avez pu ententre « Stambanan » de l’artiste Varg sur son album Misantropen sorti en 2013 sur Northern Electronics.

Je vous laisse en compagnie d’Anne Garner dont je vous ai diffusé un morceau ce soir, et de son album de remix,« Be Life Relived », sorti sur Slowcraft Records (dont le fondateur n’est autre que James Murray) petit bijou d’introspection.

Je vous en propose l’écoute ci-dessous.

Redscape